Dimanche 1er septembre | 16H00 | Himmelsfreude ! (Joie Céleste)
Concert de Clotûre | Église de Buxy


Romain Leleu

Romain Leleu est la star de la trompette française et considéré, grâce à son jeu alliant virtuosité et élégance, comme l’un des meilleurs interprètes de sa génération. Élu « révélation soliste instrumental » par les Victoires de la Musique Classique, il se produit en soliste sur les cinq continents, tant en récital qu’accompagné des plus grands orchestres. Après avoir fait ses premières armes aux côtés d’Eric Aubier, Romain Leleu se forme au CNSM de Paris et se perfectionne avec Reinhold Friedrich à Karlsruhe. Il est nommé Révélation Classique de l’Adami et est lauréat de la Fondation d’entreprise Banque Populaire, de la Fondation SAFRAN pour la Musique et du Prix de la Fondation Del Duca de l’Académie des Beaux-Arts. Il est invité de prestigieux festivals comme la Roque d’Anthéron, Radio France Montpellier, Folle Journée de Nantes et du Japon et Seoul Spring Festival.

L’étendue de son répertoire est vaste, de la musique baroque aux créations contemporaines et il est aussi dédicataire et/ou créateur d’oeuvres de Martin Matalon, Philippe Hersant, Karol Beffa, Jean Baptiste Robin, Vincent Peirani. Leleu est invité par l’Orchestre National de France, Orchestre National du Capitole de Toulouse, Orchestre National de Lille, le Brandenburgisches Staatsorchester Frankfurt, Württembergisches Kammerorchester Heilbronn, le Baltic Chamber Orchestra, l’Orchestra Ensemble Kanazawa, le Slovak Sinfonietta, le Saint-Petersburg Hermitage State Orchestra, l’Orquesta Sinfonica de Mineria Mexico. Il aime se produire en musique de chambre avec Thierry Escaich, Adam Laloum, Ghislain Leroy, François Dumont, Ibrahim Maalouf, Frank Braley.

Chacun de ses enregistrements sur le label Aparté reçoit un élogieux accueil. Romain Leleu est directeur de collection aux Editions Gérard Billaudot Paris. Il est promu Chevalier de l’Ordre des Arts et des Lettres en 2016, et nommé professeur au CNSM de Lyon en 2018. Romain Leleu est Yamaha Performing Artist.


Ensemble Hemiolia

Créé en 2008 par la violoncelliste Claire Lamquet et codirigé par le claveciniste et chef de chant François Grenier depuis 2015, ce creuset culturel a dans son ADN l’idée que la diversité des idées, thématiques, lieux et autres expressions artistiques, mis en perspective avec les langages et répertoires multiples de la musique ancienne, est le fondement même de l’élan créatif, imaginatif et dynamisant qu’il propose à chacune de ses prestations.

L’Ensemble Hemiolia a été pensé comme un collectif de personnalités musicales à l’imagination énergisante. Le travail en petit effectif et sans chef permet une liberté et une réactivité dans le jeu nécessaire à la construction de l’idéal sonore et musical qui les réunit.

Implanté dans les Hauts de France, l’Ensemble Hemiolia est résident permanent du Grand Théâtre de Calais d’où il rayonne avec à son actif plusieurs centaines de prestations en France et en Europe.

Il a réalisé 4 enregistrements salués par la critique et se produit dans de nombreux festivals et saisons musicales tels que le Festival de Saintes, Suona Francese, Embaroquement Immédiat, Ars Terra, Liaisons Musicales, Le Manège Maubeuge-Mons, Musée du Louvre-Lens, Musée des Beaux-Arts d’Arras, Théâtre d’Arras, Festival de musique ancienne de Ribeauvillé, les Musicales de Normandie, Le Tout Petit Festival de St Germain de Calberte, Musique aux Mirabelles, Les Semaines Musicales de Quimper, Harpe en Avesnois, Maison de Radio France…

L’Ensemble Hemiolia est l’invité régulier de médias spécialisés : France Musique (Leur premier CD / Gaëlle Le Gallic , La Matinale / Saskia De Ville, En pistes! / Emilie Munera, Allegretto / Denisa Kerschova), Radio Classique (Le Journal du Classique / Laure Mézan), France Inter (Carrefour de Lodéon / Frédéric Lodéon), Culture Box (France 3). L’Ensemble Hemiolia est également régulièrement cité dans La lettre du musicien, Diapasons et Classica.


L'ensemble Hemiolia


Claire Lamquet-Comtet, Direction artistique, violoncelle
François Grenier, clavecin
Alfia Bakieva, violon
Patrizio Germone, alto
Camille Rancière, alto
Hubert Deflandre, contrebasse


Le Programme


Giuseppe Torelli,
Concerto pour trompette en ré Majeur « Estienne Roger ».
Georg Friedrich Haendel, Concerto grosso opus 6 n°8 en do mineur.
Jean-Sébastien Bach, Concerto BWV72 d’après Vivaldi (arrangement pour trompette et orchestre: Manuel Doutrelant).
Georg Friedrich Haendel, Concerto grosso opus 6 n°1 en sol Majeur.
Franz Benda, Sinfonia n°3 en do Majeur – 1er mouvement.
Jan Krtitel Neruda, Concerto pour trompette en mi bémol Majeur.


Durée : 1h30 env. (entracte inclus).